Megane 1.9l moteur casser ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Megane 1.9l moteur casser ?

Message par PierreB le Mer 11 Mai - 20:30:56

Bonsoir ,

Alors voilà je viens demander de l'aide. J'ai acheter une Mégane 2 1.9L 120CH année 2003 avec 220 000km CT OK il y a 2semaine.

Lors de lachat du véhicule étant presser je lai essayer rapidement , le lendemain je me rend compte que la voiture ne dépasse pas les 120km et que la 6eme ne tiens pas , je l'amène donc a un amis mécano qui me la regarde et me dit que le soucis vient de la vanne EGR (le turbo changer en novembre 2015 par l'ancien proprio mais je n'ai pas vu de facture) je change donc la vanne EGR je réalisé une révision avec changements des filtres et vidange. Malgré sa toujours se problème de puissance on regarde donc de plus prêt et on voit le capteur qui vient du turbo avec un fil couper il décidé donc de me resouder le fil au capteur et la magie problème résolue la voiture monte dans les tours avant bloquer a 3000/t. 1 semaine se passe et la il y a 4jours je prend l'autoroute pour effectuer 300km tout le long a 130km aucun soucis a constater a 30km de l'arrivée je decide d'appuyer un peu sur l'accélérateur  (je ne l'avait pas encore monter au dessus de 140km) une fois a 160km en 5eme a 4500tr  grosse fumée noire avec coupure instantanée du contact et la voiture qui decellere toute seule petit a petit heureusement j'ai réussi a me mettre facilement sur la bande d'arrêt d'urgence une fois arrêter j'ouvre mon capot et la de l'huile partout sur le moteur.

Une fois la voiture remorquée devant mon domicile j'ai fait venir un mécano différent de celui qui m'avait fait les premières réparations pour diagnostiquer le véhicule . pour rétablir le contact il a du changer le fusible de 40Am au niveau de la batterie pour le moteur il me dit qu'il est mort qu'il ne tourne plus que sur 3 cylindres et quand il a essayer de démarrer la voiture le moteur tremble beaucoup et de l'huile qui pisse de partout il a aussi remarquer que le joint au niveau du filtre a huile c'est décaler du a une surpression selon lui . 

Alors j'ai 2 questions : 

Est ce que pour vous le moteur est vraiment foutu ou possibilités de réparer sa pour pas chers ? 

J'ai acheter la voiture il y a seulement 2semaine , j'ai réaliser une vidange complète et changer la vanne EGR et je me retrouve avec une voiture HS n'y a til pas possibilités d'annuler la vente ?

Merci a ceux qui prendront le temps de me répondre ! 

Au passage contact avec le vendeur impossible plus de réponses et adresse carte grise a 400km de chez moi 

Bonne soirée

PierreB
Pti'Nouveau
Pti'Nouveau

Masculin
Nombre de messages : 1
Age : 28
Localisation : Montpellier
Nb de points restant : 12
Loisirs : Motocross
Date d'inscription : 11/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Megane 1.9l moteur casser ?

Message par Jethro Tull le Lun 16 Mai - 9:34:51

Sur le plan mécanique, on dirait vraiment un problème de turbo... mais bon, il faudrait peut-être un coup de valise can-clip pour en savoir d'avantage.

Sur le plan juridique, la voiture avait déjà un problème au jour d'achat, c'est à dire au jour d'établissement du contrat.

Je vais te la faire très courte :

1/ Lorsqu'on achète une voiture, juridiquement cela signifie que l'on établie un contrat (peu importe le support, écrit ou orale, sans formalité particulière pour qu'il est valeur exécutoire) de type synallagmatique (c'est à dire que c'est une convention avec un engagement réciproque des deux parties l'une envers l'autre, v. art 1102 C.civ), onéreux (c'est à dire avec le versement d'un prix contrat la chose vendue), et enfin le contrat est dit "commutatif", c'est à dire que chacune des parties s'engage à donner ou à faire une chose qui est regardée comme l'équivalent de ce qu'on lui donne (v. art 1104 C.civ).

2/ Un contrat n'est juridiquement valable que si 4 conditions sont réunies. Elles sont énumérées par l'article 1108 du Code civil

- Le consentement de la partie qui s'oblige ;

- Sa capacité de contracter ;

- Un objet certain qui forme la matière de l'engagement ;

- Une cause licite dans l'obligation.

C'est sur cette notion de consentement qu'il faut te concentrer.

3/ Il est évident, qu'une personne sensée n'aurait pas librement consenti à la convention de vente commutative, si elle avait su que le véhicule présentait des dysfonctionnements. Également, il n'y a point de consentement valable si le consentement n'a été donné que par erreur ou s'il a été extorqué par violence ou surpris par dol.


Il est également possible que le défaut ne soit pas apparent, et que le vendeur soit de bonne foi. C'est alors la théorie des vices cachés qui s'applique. Si le défaut n'était pas apparent, c'est au vendeur qu'en incombe la responsabilité. En l'espèce, à défaut de pouvoir tester le véhicule sur une longue distance, ainsi que sur voie permettant une vitesse supérieure à 120km/h, il n'était pas possible pour l'acheteur de le déceler.

4/ Enfin, le vendeur est tenu de garantir la voiture des problèmes qu'elle pourrait avoir, conformément aux dispositions de l'article 1641 C.civ "Le vendeur est tenu de la garantie à raison des défauts cachés de la chose vendue qui la rendent impropre à l'usage auquel on la destine, ou qui diminuent tellement cet usage que l'acheteur ne l'aurait pas acquise, ou n'en aurait donné qu'un moindre prix, s'il les avait connus." C'est ça, la théorie des vices cachés.

Je t'ai fais une version très très courte de ce qui est le droit en matière d'achat de véhicule.

Mais je ne pense pas que pour le moment que tu ai besoin d'en savoir plus.

5/ Voilà ce que je ferais :

- Bien garder les papiers des garagistes
- Tentative de résolution amiable avec un courrier non véhément, sans injures ni menaces, calme, avec justificatif à l'appui.
- A ce moment 2 possibilités s'offrent à toi :
    1 : Demander la résolution du contrat : l'acheteur rend le véhicule, et le vendeur restitue le prix versé.
    2 : Si tu veux garder le véhicule (ce que je ne ferais pas), demander la réfaction du contrat, c'est à dire un nouveau contrat à un prix inférieur compte tenu de la valeur réelle du véhicule.
- En cas d'absence de réponse : envoi de la même lettre de tentative de conciliation mais cette fois par huissier de justice, c'est un préalable nécessaire avant de saisir :

    - Un juge d'instance si le bien a été vendu entre 4000 et 10 000€
    - Un juge de proximité si le bien a été vendu à un prix inférieur à 4 000€

- Je demanderais ensuite la restitution du prix, le dédommagement pour les problèmes occasionnés, le dédommagement pour le préjudice morale (anxiété, inquiétude, énervement et temps passé) et enfin le paiement des dépens, c'est à dire des frais de la procédure : timbre fiscaux d'introduction en justice, frais d'huissier, avocat le cas échéant, et frais irrépétibles (papier, timbres classiques etc.) sur art. 700 NCPC. C'est la procédure classique.

6/ Dernière chose, tu est très loin d'être le seul dans ce cas, comme tu dois d'en douter, du coup la jurisprudence est très riche en la matière.

Qui plus est, le vendeur devra démontrer, justificatifs à l'appui, le bon entretien de son véhicule. Bonne chance pour lui s'il t'a vendu une poubelle...

Bonne journée.

Jethro Tull
Meganeux
Meganeux

Masculin
Nombre de messages : 359
Age : 26
Localisation : Marseille
Nb de points restant : 10
Loisirs : Musique
Date d'inscription : 28/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum